Devenez_secouriste_benevole

Quelles sont les formations pour devenir secouristes ?

Entre vouloir secourir autrui et pouvoir le faire de manière parfaite, l’élan doit être bien grand. Car contrairement à certaines idées reçues, le secourisme ne consiste pas en une activité improvisée. Des formations sont requises pour en maîtriser les bases et pour pouvoir exercer. Mais quelles sont-elles ?

Quelles formations pour apprendre le secourisme ?

Le secourisme peut s’apprendre dès le jeune âge, idéalement en période de préadolescence (à partir de 12 ou 13 ans). Dès cette période, on peut d’ores et déjà intégrer des formations sur plusieurs niveaux. 

  • Le module PSC 1 ou Prévention et Secours Civiques de niveau 1 est le socle de toute formation en secourisme. Il consiste en l’apprentissage des gestes de base et leur application (via des cas concrets simulés). Cette première étape est déjà suffisante pour permettre de réagir devant la plupart des situations d’urgence.
  • Les modules PSE ou Premiers secours en équipe en deux niveaux (1 et 2), lesquels sont obligatoires pour intégrer une équipe de secouristes, ou pouvoir prétendre à un poste de professionnel secouriste.
  • Le CSST ou certificat de sauveteur secouriste au travail est un diplôme à part, pour les employés formés au sein de leur entreprise. La formation est liée aux risques propres à leur domaine d’activité.
  • Le CFS ou certificat de formation à la sécurité est une variante du CSST, réservé au futur personnel navigant commercial des aéronefs.

Sur la base de ces différentes étapes de formation, les apprenants ont déjà tous les acquis nécessaires pour gérer des personnes en détresse. Après, il faut différencier une volonté de porter secours de manière occasionnelle, et celle d’en faire un métier. Pour cette seconde velléité, il faut passer par des formations différentes. 

Quelles formations pour devenir professionnels secouristes ?

Outre les formations de base en secourisme, les personnes qui souhaitent devenir professionnels en secourisme choisiront un cursus spécialisé. 

  • Pour le sapeur-pompier, le premier diplôme important est un SAP1 ou Secours à personne de niveau 1. Ce module comprend déjà les PSE1 et 2, auxquels seront joints des cours de formation spécifique aux pompiers.
  • Les ambulanciers ont aussi leur propre formation initiale sanctionnée par un DEA ou Diplôme d’état d’ambulancier. Ce cursus peut mener vers des métiers d’ambulancier de cliniques ou d’hôpitaux privés, mais aussi au sein d’un SMUR.

D’autres corps de métiers bénéficient de formations en secourisme de manière secondaire, pour ne citer que les infirmiers et les médecins urgentistes. Il existe bien d’autres situations à découvrir où la formation en secourisme est bien spécifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *